dimanche 21 novembre 2010

Eric Brochard, Jean-Luc Guionnet, Edward Perraud - [on]

Eric Brochard: double bass
Jean-Luc Guionnet: alto saxophone
Edward Perraud: drums, percussion

La rencontre du contrebassiste Eric Brochard, du batteur Edward Perraud et du saxophoniste – encore récemment entendu sur Propagations Jean-Luc Guionnet, en deux actes : Lithe et Néolithe, qui se succèdent sur [on].

Là, aviser un paquet de gestes bruts, affirmant le parti pris d’une pratique radicale de l’improvisation : qui extirpe ses visions de l’instant à coups de notes qu’on arrache : grincements de contrebasse et plaintes longues d’alto, progressions incommodes de guitare et confections de drones inquiets bien qu’en voie de développement.

Et puis, Guionnet glisse et dérive, impose à son instrument un parcours circulaire ; Brochard répète une note, relent décidé de corde lâche ; Perraud tourmente ses cymbales déjà convulsives. Lithe et Néolithe, qui se succèdent sur [on], et qui l’imposent avec adresse. (from lesondugrisli)

Ce trio livre deux improvisations de 23 et 25 minutes où chacun tire de son instrument l’antithèse de sa sonorité conventionnelle. Une batterie coloriste et non rythmique, un saxophone qui évacue la mélodie et les intervalles tempérés, une contrebasse abrasive et percussive... Cymbales griffées, rayées, sons de cloches, claquements d’anches, nappes de basse, voire d’infra-basses et cordes frappées à l’archet ; bruits de fond qui émergent ; bruits de surface qui sombrent. Pas deux démonstrations : deux invitations/incitations/provocations.

Ceux pour qui « l’impro libre, c’est tout le temps la même chose » feraient bien d’écouter l’une après l’autre les deux plages : « Lithe » et « Néolithe ». Il faudra qu’ils trouvent autre chose à dire, ensuite. (from CitizenJazz)

2002 [ON] (In Situ) rapidshare/mediafire

1 commentaire:

  1. Many thanks
    the post of the month
    more on sound
    less on jazz

    RépondreSupprimer